Loi Ferrand>loi Ferrand>Loi Ferrand pour remplacer la Loi Pinel ?

Loi Ferrand pour remplacer la Loi Pinel ?

Un nouveau Ministre

Edouard Philippe, premier ministre du nouveau Président de la République Emmanuel Macron, vient de finaliser la nomination de l’ensemble de ces ministres pour ce premier gouvernement.
Ainsi, à la tête du Ministère de la Cohésion des territoires, est nommé Richard Ferrand qui sera en charge de gérer le secteur du logement en France.

Qui est Richard Ferrand ?

Richard Ferrand, qui a été un soutien de premier ordre et de la première heure à Emmanuel Macron, qui est secrétaire général d’En Marche et qui a été l’un des premiers députés socialistes à avoir rejoint le nouveau Président, succède à Emmanuelle Cosse au ministère du Logement.

Richard Ferrand succède donc à Emmanuelle Cosse lors de la passation de pouvoir au sein de la cour de l’hôtel de Castries. Richard Ferrand souhaite « parfaire ce qui est aujourd’hui sur les rails », autrement dit de continuer à poursuivre le travail entrepris depuis les dernières années. A savoir également que Nicolas Hulot sera en charge du Ministère de l’Habitat durable qui sera forcément en corrélation avec le ministère de Richard Ferrand. Pour rappel, le logement est le premier poste de dépense des ménages français, d’où l’enjeu majeur de Richard Ferrand de perdurer la bonne santé du secteur de l’immobilier. Le nouveau ministre souhaite pérenniser cette stabilité entrevue sur le marché de l’immobilier en indiquant qu’il n’a « aucune hâte à voter de nouvelles lois » mais qu’il privilégie cette stabilité : « si je peux contribuer à l’assagissement législatif, je le ferai ». La question que les professionnels de l’immobilier neuf se posent ainsi que les futurs investisseurs concerne la loi Pinel. Avec le succès retentissant du dispositif Pinel, tous souhaitent que les avantages de ce dispositif soient conservés, et les propos de Richard Ferrand vont dans ce sens. La loi Ferrand devrait voir le jour fin 2017.

Un nouveau Ministère

Il est important de noter que c’est la toute première fois que le logement n’a pas de Ministère entièrement dédié, ce qui inquiète plusieurs acteurs de l’immobilier. Cependant, le gouvernement a tenu à rassurer les promoteurs immobiliers et les autres acteurs du marché pour indiquer que le logement serait au cœur des priorités du nouveau Ministère, pour poursuivre le développement du logement et de l’investissement immobilier en France. En effet, le Ministère du Logement et de l’Habitat présidé par Emmanuelle Cosse sous le gouvernement de François Hollande laisse place au Ministère de la Cohésion des territoires, qui englobe le secteur du logement mais également d’autres étiquettes.
En effet, ce grand Ministère englobe à la fois l’aménagement urbain et du territoire, et la politique des villes en plus du logement. C’est la logique défendue par Richard Ferrand qui indique « il va de soi que la politique de la ville, le logement, l’aménagement du territoire… tout cela se devait d’être ensemble. Le logement est au cœur de ce que doit être la cohésion des territoires ».
Le nouveau Ministère va d’ailleurs déménager du 55 rue Saint-Dominique au 72 rue de Varennes dans le 7ème arrondissement de Paris, ce qui le rapprochera de Matignon.

Par | 2017-06-13T16:57:27+00:00 12 juin, 2017 1:55 |loi Ferrand|0 commentaire

À propos de l'auteur :

Laisser un commentaire